Bienvenue !...

Bonjour et Bienvenue sur ce site,... Si vous êtes ici, ce n'est pas par pur hasard,... 

 

N'hésitez pas à laisser vos commentaires, sur tous les sujets, pas uniquement sur la voyance, cet espace vous est réservé, profitez-en bien !...

 

 

 

Archives

Comment j'ai commencé la voyance...

Publié le 09/11/2013

Lorsque je me suis aperçu qu'il se produisait quelque chose de bizarre en moi, j'avais 17 ans,...pourtant à cette époque, j'étais dans une école d'art en Belgique pour apprendre le beau métier d'ébéniste.

Je me suis retrouvé pendant tout un week-end, à avoir des perceptions sur les personnes que je rencontrais... rapidement, le bruit courra "qu'il y avait un sorcier dans la section ébénisterie",...Merci pour l'image qu'on me collait,... ça ne me plaisait pas du tout !...C'est ainsi que j'ai découvert que je possédais une particularité. Je gérais très mal cette situation, ainsi, j'ai fais du yoga, et grâce à un super prof, il m'a apprit à canaliser mes énergies. Puisque je pars du principe que le phénomène "Voyance" n'est autre qu'un entraînement, comme un sport...

J'entrais dans la vie active en étant ébéniste, et dès la fin 1985, je me lançais comme voyant. Trop de travail,...beaucoup trop, et à cette époque, je me souviens que mon médecin me demandait de faire un choix, entre la voyance et l'ébénisterie, car après une journée assez éprouvante au niveau physique, j'entamais une autre période, où psychiquement, c'était encore plus fatiguant ... Le choix fut vite fait,... j'entamais mon activité de voyant.

 

Puis ce fut rapidement beaucoup de rencontres importantes dans le milieu de la voyance, des festivals, car c'est souvent ainsi que l'on développe son art, tout en se faisant connaître.

Ayant été en 1987 amené à travailler au journal "Le Parisien", je me suis ensuite retrouvé à TF1, nous étions en 1989... J’y suis resté jusqu'en 2002. Parallèlement, en étant au contact des médias, vous faites de très belles rencontres, comme Arthur, Cauet, Max, toute une génération d'animateurs peu connus à l'époque, mais dont certains ont maintenant un joli parcours derrière eux !...Comme voyant, vous êtes toujours "un phénomène de foire",... et puis c'est marrant de chercher à vous piéger,... c'est aussi une des raisons pour laquelle je me suis souvent retrouvé devant un micro ou une caméra,...c'était aussi un moyen pour moi d'ôter l'image d'Epinal de la voyante avec son chapeau pointu et sa chouette sur l'épaule!...

 

Au fil des années, mon métier m'a permis d'apprendre autant sur les autres que sur moi, car ne pensez pas qu'une consultation est à sens unique,...ce n'est pas vrai, c'est à double sens...aussi étrange que ça puisse paraître.

 

Enfin, je me rends compte maintenant, qu'il faut savoir "doser" son travail, sinon, le phénomène du boomerang se produit, et là,...aie, aie aie !... On comprend mieux pourquoi bon nombre de voyants rencontrent des problèmes de santé…

 

Sans dire que j’arrive à la fin de ma vie professionnelle, je peux tout de même affirmer qu’être voyant est difficile, et qu’il faut régulièrement savoir se remettre en cause,… On n’est jamais à l’abri et il faut savoir pratiquer avec toujours beaucoup d’humilité…

 

 

Envoyer à un ami

* champs obligatoires

* champs obligatoires

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au traitement de votre demande. Le destinataire des données est l’éditeur du site. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’éditeur du site. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »